La Polypose Familiale

Quel est le traitement pour la polypose familiale?

Il n'y a aucune guérison médicale connue pour cette maladie. A cause du grand nombre d'adénomes dans le colon, la chirurgie est nécessaire pour prévenir le cancer du colon. Le diagnostic le plus tôt possible signifie un traitement plus tôt et un meilleur résultat pour le patient. Il y a plusieurs genres de chirurgie disponibles pour la polypose familiale, dépendant du patient et du stage de la maladie dans le colon. La fonction du colon est de convertir les pertes liquides (eau et minéraux) en formes plus solides. Cette fonction n'interfère pas avec la digestion, qui se passe dans le petit intestin. Dans chacune des opérations suivantes, les besoins uniques de chaque patient et leurs circonstances sont considérés.

Partie du côlon montrant plusieurs adénomes

C'est quoi la polypose familiale?

Comment vais-je savoir si j'ai la polypose familiale?

Quel est le traitement pour la polypose familiale?

Y a-t-il d'autres tumeurs associées avec la polypose familiale?

Quel est le risque? Pour qui?

Comment est la fonction sexuelle affectée par une iléostomie?
Colectomie et anastomose iléorectale
L'enlèvement du colon, laissant 10 - 15 cm du rectum. La dernière partie du petit intestin (iléum) est jointe, ou anastomosée, au rectum. Puisqu'une partie du rectum reste derrière, le patient doit subir une sigmoïdoscopie à intervalles régulières pour s'assurer que de nouveaux adénomes n'apparaissent pas. Si le bout du rectum qui reste contient seulement quelques polypes, ceux-ci peuvent être enlevés ou détruits à travers le sigmoïdoscope. Cette opération n'est pas suggérée si un patient a déjà un cancer, s'il y a trop d'adénomes rectaux, ou si le patient ne retournera pas pour des examens réguliers après sa chirurgie.

Proctocolectomie reconstituante
(poche pelvienne, anastomose iléoanale)

L'excision du colon, de la partie supérieure du rectum, et de l'intérieur de la partie inférieure du rectum, laissant les muscles du sphincter pour le contrôle des selles. Un nouveau rectum, ou poche, peut être créée avec l'iléum, descendu dans le bassin, et rejoint à l'anus. On a besoin de temps pour que l'anastomose guérisse comme il faut et que la poche fonctionne bien. Donc, une ouverture temporaire (stomie) est créée de l'iléum jusqu'à l'extérieur de l'abdomen. Cette ouverture chirurgicalement créée s'appelle une iléostomie, ce qui veut dire qu'un appareillage externe est porté pour ramasser les pertes. Après à peu près trois mois, une deuxième opération plus courte est requise pour refermer l'iléostomie. Les patients doivent être suivis par un médecin pour avoir de bons soins préventifs. Cette procédure technique n'est pas recommandée pour tous les patients avec la polypose familiale et doit être accomplie par des chirurgiens avec expérience. Une poche pelvienne ne devrait pas être créée dans des patients qui ont déjà, ou qui développeront, le cancer du rectum.

Proctocolectomie
L'enlèvement du colon entier et du rectum. Une iléostomie permanente avec une stomie est créée, d'habitude à la droite et sous le nombril pour que les pertes puissent passer dans un appareillage externe. Cette opération peut être suggérée s'il y a trop d'adénomes ou un cancer dans le rectum.

Iléostomie continente (poche Kock)
L'excision du large intestin, du rectum, et de l'anus. Une poche interne est créée dans l'abdomen et une valve est fabriquée pour empêcher que les selles coulent de la poche. Le bout de l'iléum est tiré jusqu'à la surface de l'abdomen. Pour vider les pertes, le patient insère un tube dans la poche. Une pièce de gaze est portée sur la stomie et aucun appareillage externe est nécessaire. Malheureusement, 10 à 20 pour cent des patients ont besoin d'une révision de leur valve à cause de sa complexité.

zur Stoma-Seite